Les effets bénéfiques des probiotiques sur un côlon irritable

Des probiotiques

Le syndrome de l’intestin irritable est une affection sans gravité mais douloureuse et fortement invalidante. Ce trouble digestif qui concerne environ 5 % de personnes en France peut être soulagé et soigné par des probiotiques. Ces micro-organismes ont démontré leurs effets bénéfiques chez l’homme.

Le syndrome de l’intestin irritable, en quoi cela consiste ?

Le syndrome du côlon irritable appelé aussi colopathie fonctionnelle est un trouble de l’appareil digestif qui affecte l’intestin grêle et le colon. Cette pathologie qui touche davantage les femmes que les hommes se caractérise par des altérations de la barrière épithéliale intestinale.

L’origine la plus probable de ces troubles digestifs proviendrait d’une perturbation du microbiote intestinal plus connu sous le nom de flore intestinale. Il s’agit d’un environnement bactérien composé de micro-organismes vivants appelés probiotiques, naturellement présents dans le tube digestif. L’appareil digestif est en effet colonisé par des milliards de bonnes bactéries et de levures dont le rôle consiste à maintenir son bon fonctionnement et de défendre l’organisme contre toute attaque virale, microbienne ou allergène. Selon les estimations le microbiote humain abriterait environ 100 000 milliards de bactéries appartenant à 400 espèces différentes.

Le rôle du microbiote est donc essentiel à plusieurs titres car il assure :

  • La bonne santé de la paroi intestinale
  • La dégradation des composés d’origine alimentaire comme les fibres.
  • La production de vitamines B8, B12, K…
  • La régularité des contractions de l’intestin qui facilitent la digestion à travers une bonne assimilation des nutriments et de l’eau servant à former les selles.
  • Une bonne défense immunitaire. La flore intestinale sécrète des substances qui permettent de lutter efficacement contre les virus. Lorsqu’elle est dégradée, les virus venant de l’extérieur sont mieux armés pour attaquer l’organisme.

Les manifestations du syndrome de l’intestin irritable

Cette pathologie se manifeste par des contractions désordonnées de l’intestin grêle ou du colon qui devient hypersensible. Dans le cas du syndrome du côlon irritable, conséquence d’une sensibilité accrue au niveau de la paroi de l’appareil digestif, les fibres musculaires se contractent et se relâchent trop vite en perturbant le bon déroulement du transit. Surviennent alors des problèmes liés au passage des aliments dans les voies intestinales. Selon les personnes, ce syndrome peut entraîner une constipation et/ou une diarrhée. Dans la majorité des cas, ces dysfonctionnements intestinaux s’accompagnent de spasmes, de douleurs abdominales plus ou moins intenses, de ballonnements et de flatulences.

Le probiotique, une solution efficace pour soigner un intestin irritable

L’origine la plus probable de cette pathologie étant une désorganisation du microbiote intestinal, il apparaît donc nécessaire de procéder à un apport en probiotique qui va aider à restaurer l’intégrité de la barrière intestinale. Ces bactéries vivantes représentent des milliards de “bactéries amies” qui, une fois ingérées, vont agir sur l’organisme. Ces micro-organismes sont présents notamment dans bon nombre de produits laitiers ou peuvent être commercialisées sous la forme de compléments alimentaires. Au niveau du système digestif, l’action de ces micro-organisme est double :

Ils jouent un rôle réparateur

Ces bactéries vont faciliter la reconstruction de la flore intestinale ainsi que des parois digestives endommagées et enflammées. Elles aident à réparer la muqueuse intestinale en profondeur en accentuant la production de mucus et de certains anticorps.

Ils assurent un rôle protecteur

Ces micro-organismes protègent l’appareil digestif des infections bactériennes et virales, de tous les germes et produits nocifs présents dans notre alimentation. Pour empêcher l’adhésion des bactéries pathogènes sur les parois digestives, ils forment un rempart et renforcent le système immunitaire. Il est en effet reconnu que 80 à 85 % des défenses naturelles sont concentrées au niveau de l’intestin.

Ces bactéries amies vont donc avoir à la fois une action d’agents nettoyants en éliminant les toxines, les débris cellulaires, les intrus malvenus et une mission de restauration des tissus infectés et enflammés.

Comment choisir les probiotiques les plus efficaces ?

Il existe deux solutions pour consommer ces bonnes bactéries indispensables à l’organisme :

Choisir les bons aliments

Il est recommandé d’adopter une alimentation variée et équilibrée qui intègre des aliments riches en probiotique comme le lait et les produits laitiers (yaourts, fromage…), les légumes fermentés (choucroute, soja fermenté, miso etc.) ou encore la levure de bière.

Utiliser des compléments alimentaires

Certaines souches de ces micro-organismes sont plus performantes que d’autres pour traiter les troubles fonctionnels liés au syndrome du côlon irritable. Cependant si agir sur la flore de la paroi intestinale est bénéfique dans le cas de cette affection, la prudence est fortement recommandée aux personnes en bonne santé afin d’éviter un surdosage. Un avis médical est donc toujours conseillé. 

Rédigé par :  Jean-Jacques Perrut