Prévention

La prévention de notre santé publique c’est d’avoir pour objectif d’améliorer l’état sanitaire global de la population, et cela passe par plusieurs actions : lutte contre les épidémies, prévention des maladies accidents et handicaps, éducation santé, surveillance, identification et réduction des risques sanitaires…

Diagnostic

Pour mieux accompagner le patient, il est recommandé de diagnostiquer plus tôt les premiers signes d’une pathologie. Le diagnostic permet d’accompagner un patient de manière adaptée et personnalisée. Un bon diagnostic médical c’est : une anamnèse, un examen physique et des éventuels examens complémentaires.

Parcours de soins

Un parcours de soin cohérent c’est avant tout un enchaînement de rendez-vous médicaux bine orchestré, avec les bons professionnels et au bon moment. Pour une meilleure coordination des interventions fondée sur de bonnes pratiques médicales pendant les phases aiguës d’une maladie ou lors de l’accompagnement global du patient.

Vieillir en bonne santé : la santé des seniors

Les problématiques liées à l'âge

Aujourd’hui, les personnes âgées de plus de 60 ans représentent 1/4 de la population, la durée de vie est allongée certes mais comment améliorer la qualité de vie des personnes vieillissantes et préserver leur autonomie? Tels sont les nouveaux enjeux de la santé senior. Un gros travail de prévention doit être effectué sur de nombreuses pathologies chroniques, souvent causes de d’incapacité et de dépendance comme les cancers, les maladies cardio-vasculaires et mentales ainsi que les maladies neurodégénératives. Sans compter l’accumulation des facteurs de risque au cours du temps, la polypathologie touchant particulièrement la population âgée. Alors, comment agir ?

  1. En surveillant les maladies chroniques, les traumatisme et chutes et la santé mentale
  2. Relever les facteurs de fragilité et de multimorbidité
  3.  De manière transversale travailler sur le lien social, l’alimentation, l’activité physique des seniors…

Maladie d'Alzheimer - Causes, symptômes
et traitements

Soigner l’Alzheimer

Il existe plusieurs facteurs susceptibles d’augmenter les risques d’être atteint par la maladie d’Alzheimer. Citons comme exemple les causes génétiques, l’âge, l’obésité, les traumatismes crâniens, les maladies cardiovasculaires, l’hypertension, le syndrome métabolique et le diabète. Parmi les symptômes permettant de déceler la maladie figure la difficulté à faire des tâches familières, la perte de mémoire, les problèmes de langage, la perte de jugement, de l’orientation temporelle et spatiale, changement de comportement, de personnalité… Bien qu’actuellement, le traitement définitif de la maladie n’ait pas été découvert, il faut savoir que plusieurs médicaments sont en cours d’élaboration. Parmi eux certains sont prometteurs. Il existe déjà certains traitements capables d’atténuer les symptômes tout en améliorant le fonctionnement cognitif. D’ailleurs, une enquête de France Alzheimer estime que, d’ici 2050, 1,8 millions de personnes seront touchées. Jean-Jacques Perrut, biologiste de formation et expert dans le domaine de la santé, revient avec nous sur les causes de la maladie d’Alzheimer, sur ses symptômes et son traitement.

Maladies infantiles

Maladies des enfants

La varicelle

Les premiers symptômes de la varicelle sont : une fièvre bénigne qui précède normalement les premiers boutons, une fatigue persistante et un écoulement nasal.

La rougeole

La rougeole touche essentiellement les enfants de 5 à 6 mois et les jeunes adultes. La vaccination contre cette infection virale permet d’éviter les complications..

Les oreillons

En cas de la maladie d’oreillons bénins, il suffit de traiter la fièvre ou la douleur de l’enfant. Il est possible d’adapter le traitement selon le diagnostic.

La rubéole

Bien que la rubéole soit une infection virale contagieuse qui se soigne facilement, cette maladie peut être dangereuse pour le fœtus chez les femmes enceintes.

Maladies et alimentation

Vertus des plantes

Tel expliqué sur attitudesante.be, une alimentation variée et équilibrée est un élément primordial dans le cadre de la prévention des maladies. L’aigremoine soigne les troubles biliaires, les affections de la gorge, les troubles hépatiques. L’ail est connu pour soigner l’hypertension, le rhumatisme, les troubles circulatoires ainsi que les parasites intestinaux. En cas de ballonnements, problèmes digestifs, on peut se soigner avec de l’anis étoilé. Quant à l’artichaut, cette plante soulage les troubles de la digestion et l’hépatobiliaire. Ceux qui souffrent d’insomnie, vertiges, troubles de la digestion et migraines peuvent consommer de la camomille.

En cas de scorbut ou pour traiter les maladies des bronches, il vaut mieux manger du cresson. En cas de troubles gastriques, lombalgie chronique et aérophagie, on peut profiter des vertus du fenouil. Le frêne soulage l’arthrose et les douleurs articulaires quant à la gentiane, cette plante soigne la fièvre, les troubles intestinaux et les problèmes d’estomac.

Maladies et alimentation
VERTUS DES PLANTES 1
VERTUS DES PLANTES 2

Maux du quotidien et remèdes

Traitements et médicaments

Se soigner par les plantes

Se soigner par les plantes

La phytothérapie est une discipline permettant de soulager certains maux du quotidien par les plantes. Présentés sous forme d’huiles essentielles, tisanes ou gélules, plusieurs médicaments sont conçus avec des plantes pour soigner les patients. Si ce type de traitement naturel peut soigner plusieurs maladies, il ne permet pas de soulager toutes les pathologies.

Prendre moins de médicaments

Prendre moins de médicaments

Il existe une solution pour réduire la consommation de médicaments : celui de recourir à l’utilisation de remèdes naturels. La diminution des traitements conventionnels peut aussi s’expliquer par l’usage des remèdes de grand-mère. Les personnes qui souffrent de migraines peuvent également soulager leurs maux de tête grâce aux vertus de certaines plantes.

Consulter un médecin

Consulter un médecin

La consultation d’un médecin peut se faire de différentes manières. La méthode la plus classique se fait en se rendant dans le cabinet du praticien ; généraliste ou spécialiste. On peut également consulter un médecin par téléphone ou en ligne. L’avantage avec ces solutions modernes est que l’on peut obtenir un diagnostic médical rapidement.