Tous candidats a la maladie

Comment éviter de prendre du poids lorsqu’on arrête le tabac ?

Arrête le tabac

Vous ambitionnez d’arrêter de fumer sans prendre de poids ? De nombreux fumeurs sont dissuadés de mettre un terme à leur consommation de cigarettes par l’idée de prendre quelques kilos supplémentaires. Mais cette inquiétude n’est aucunement fondée et l’ampleur du gain sur la balance est souvent surestimée. Pour qu’arrêt de fumer rime avec absence de prise de poids, voici plusieurs conseils à suivre et appliquer sans modération !

Qu’arrive-t-il à votre métabolisme quand vous arrêtez de fumer ?

Après avoir arrêté de fumer, en ayant peut-être eu recours à la cigarette électronique, le besoin calorique quotidien est réduit d’environ 200 kilocalories. Le corps n’a plus à lutter contre les conséquences du tabagisme. Le besoin en énergie diminue en raison de l’augmentation de la pression sanguine ou du manque d’oxygène dû à la fumée. Le corps n’est plus occupé par la désintoxication constante des toxines inhalées. En outre, la nicotine atténue la sensation de faim, un effet qui disparaît également avec l’arrêt de la cigarette. Les 200 kcal par jour en moins ne sont généralement pas le problème du tout. Ceux-ci peuvent être facilement sauvegardés. La cigarette est liée, en tant que rituel fixe, à de nombreuses situations quotidiennes. Que ce soit après un repas, en attendant le bus ou pendant les pauses au travail.

Cette cigarette est maintenant souvent remplacée par des en-cas tels que des sucreries ou d’autres aliments riches en calories. Ce décalage addictif se traduit par une quantité importante de calories au cours de la journée, ce qui entraîne une prise de poids après l’arrêt du tabac. En outre, on mange souvent davantage lors des principaux repas, car les aliments retrouvent leurs saveurs après l’arrêt de la cigarette électronique ou non. L’odorat et le goût font leur retour ! De nombreux nouveaux non-fumeurs se récompensent régulièrement, ce qui en soi est également bon et juste. Cependant, si la récompense tombe souvent sur des choses comme des barres chocolatées, des pizzas ou d’autres aliments malsains, cela peut rapidement se voir sur la balance.

Veillez à ne pas manger plus qu’avant

Bien sûr, les aliments ont un goût beaucoup plus prononcé et intense après avoir renoncé aux cigarettes classiques ou aux cigarettes électroniques. Néanmoins, ne mangez pas plus qu’avant votre sevrage tabagique et ne remplissez pas trop votre assiette. Mieux, profitez de votre portion normale en mangeant lentement et sans distraction, en goûtant vraiment chaque bouchée. Essayez d’apprécier consciemment votre nourriture, bouchée par bouchée.

Ne succombez pas au piège du grignotage

Jusqu’à présent, de nombreuses situations quotidiennes étaient fermement associées au tabagisme. Par exemple, le premier café était fermement lié à la première dose de nicotine de la journée. Ce lien doit être rompu avec des alternatives. Mais elle ne doit pas forcément être la barre chocolatée ! Vous pouvez également trouver de nombreux substituts plus sains et sans calories comme :

  • faire une promenade dans le quartier ;
  • faire un exercice de relaxation ;
  • discuter avec vos collègues ;
  • appeler un ami ;
  • jouer à un jeu sur votre téléphone portable ;
  • faire une petite séance de sport ;
  • consommer des chewing-gums ou des bonbons sans sucre ;
  • boire un verre d’eau ou de thé.

Pratiquez un sport et faites quotidiennement de l’exercice

En faisant plus de sport et d’exercice, vous pouvez mettre fin à l’usage des cigarettes électroniques (et à son néfaste propylène glycol) sans prendre de poids. Vous pouvez facilement compenser la réduction des besoins caloriques d’environ 200 kilocalories en faisant plus d’exercice dans la vie quotidienne. Prenez les escaliers au lieu de l’ascenseur ou faites du vélo au lieu de prendre la voiture. Descendez du bus un arrêt plus tôt et marchez ou faites une petite promenade pendant votre pause déjeuner. Vous pouvez également contrer la prise de poids après l’arrêt de la nicotine par des séances d’exercices ciblés. Deux à trois séances d’exercice par semaine permettent non seulement de brûler des calories, mais aussi de se rendre heureux et de soulager les symptômes de sevrage tels que les signes de fatigue ou d’irritabilité. Le sport entraîne la libération d’hormones de joie et a en même temps un effet positif sur la santé et le poids. Après avoir arrêté de fumer, vous retrouvez rapidement une meilleure respiration et un retour progressif d’une forme physique au beau fixe. L’exercice et les sports s’avèrent à nouveau profitables !

Accordez-vous des moments de détente

Outre l’activité physique, le corps a également besoin de repos pour son bien-être. Par conséquent, intégrez régulièrement des moments de détente et de plaisir dans votre vie quotidienne. Toutefois, ces éléments valorisants ne doivent pas être des aliments. Profitez d’activités relaxantes comme un bain chaud, un bon livre ou une visite au sauna. La méditation ou le yoga peuvent également procurer une relaxation profonde et vous rendre plus équilibré à long terme sans ressentir le besoin d’avoir recours aux ravages du vapotage !

Ne boudez pas les plaisirs sans calories

Bien sûr, vous devez vous récompenser pour votre réussite et votre persévérance. Mais vous pouvez aussi le faire sans calories ! Offrez-vous régulièrement de petites récompenses comme une visite au sauna, une longue marche, un nouveau vêtement, un bon livre, un beau bouquet de fleurs ou une séance de cinéma. Bien sûr, vous pouvez profiter des saveurs d’un morceau de chocolat de temps en temps, mais cela ne doit pas devenir la règle. Essayez de vous faire plaisir avec des choses saines et sans calories.

Quitter la version mobile