Tous candidats a la maladie

7 conseils pour soulager des règles douloureuses

règles douloureuses

Les crampes menstruelles sont un épisode difficile à vivre pour beaucoup de femmes, tant la douleur peut être forte et très incommodante. Bienheureusement, il existe des façons de les soulager pour ne pas gâcher votre journée. Dans cet article, on vous en présente quelques-unes.

Qu’est-ce qui cause les règles douloureuses ?

Durant les cycles menstruels, les crampes surviennent lorsque les muscles de l’utérus se contractent et se détendent pour aider à éliminer la muqueuse utérine. Cela peut causer un mal au ventre, mais également des douleurs au bas du dos, à l’aine ou au haut des cuisses. Avant d’opter pour une des nombreuses solutions envisageables, dont le patch pour règles douloureuses, il est important de connaitre les causes les plus courantes ou facteurs pouvant exacerber les règles douloureuses :

  • Une surproduction ou une sensibilité aux prostaglandines, un type de composé dans le corps qui influence votre utérus
  • Règles abondantes traduites par un flux menstruel abondant
  • Fibromes et excroissances dans l’utérus
  • Endométriose (croissance anormale du tissu utérin)
  • Kystes de l’ovaire
  • Maladie inflammatoire pelvienne

Quelles que soient les raisons pour lesquelles vous ressentez des douleurs pendant vos règles, il existe des astuces pour les soulager.

1. Buvez plus d’eau

Lorsqu’en période des règles vous souffrez de ballonnements, cela peut causer de l’inconfort supplémentaire et aggraver les crampes menstruelles. Dans ce cas, une bonne astuce est de boire de l’eau (de préférence aromatisée au citron) afin de réduire les ballonnements et soulager partiellement la douleur qu’ils causent. Mieux encore, en buvant de l’eau chaude, cela améliore la circulation sanguine dans tout votre corps et détend vos muscles.

2. Consommez des tisanes

Boire du thé au gingembre, à la camomille ou au fenouil est un moyen naturel de soulager les douleurs pendant vos menstrues. De façon générale, les tisanes ont des propriétés anti-inflammatoires pouvant diminuer les spasmes musculaires dans l’utérus qui provoquent les douleurs. De même, elles peuvent vous soulager du stress et vous aider à combattre l’insomnie.

3. Faites des exercices physiques

Si votre période des règles est émaillée de douleurs, faire des exercices physiques pourrait être la dernière chose à laquelle vous pensez. Pourtant, parce qu’elle agit sur votre système nerveux et permet la libération d’endorphines, une activité physique réduit la douleur et détend vos muscles, tout en vous rendant plus heureuse. Vous pouvez par exemple faire quinze minutes de marche, de yoga ou d’étirements légers.

4. Appliquez de la chaleur

L’application de chaleur sur l’abdomen et le bas du dos peut contribuer grandement à réduire les effets de vos douleurs menstruelles. Dans ce cadre, vous pouvez soit prendre un bain chaud, soit trouver un coussin chauffant pour le bas de votre ventre ou de votre dos.

5. Optez pour un massage aux huiles essentielles

Une autre solution pour calmer les douleurs menstruelles est de faire une massothérapie pendant environ 20 minutes. Les massages peuvent en effet réduire les spasmes utérins en relaxant l’utérus. Cela revient à appuyer sur des points spécifiques pendant que les mains se déplacent autour de l’abdomen, du dos et des côtés. L’application d’huiles essentielles telles que la lavande, la menthe poivrée ou le fenouil permet d’obtenir de meilleurs résultats. Cela dit, il est recommandé de diluer l’huile essentielle avec une huile végétale (par exemple l’huile de pépins de raisin ou d’amande douce) car, ainsi, vous êtes sûr d’avoir une concentration sûre. Notez que même si la massothérapie doit cibler la région abdominale lorsque vous voulez apaiser les douleurs de menstruations douloureuses, un massage complet du corps peut également être utile, en raison de sa capacité à réduire votre stress.

6. Évitez certains aliments

Pendant la menstruation, vous devez éviter tous les aliments susceptibles de provoquer des ballonnements ou une rétention d’eau. C’est le cas notamment des boissons gazeuses, des aliments gras ou encore de l’alcool. En réduisant ou en supprimant ces aliments, cela peut aider à soulager vos douleurs. A contrario, il est recommandé de consommer des aliments anti-inflammatoires, car ceux-ci stimulent la circulation sanguine et favorisent la détente de votre utérus. Il s’agit par exemple des tomates, des épices (curcuma, l’ail, le gingembre…), des poissons gras, des ananas, etc.

7. Prenez des compléments alimentaires

Pour réduire l’inflammation et atténuer les douleurs pendant vos règles, une bonne idée est de consommer de la vitamine D ou d’autres suppléments comme le magnésium, la vitamine E, les oméga-3, etc.

Quitter la version mobile